Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Françoise

 

 Sous l’ancien Régime, les impôts étaient très nombreux : taille, capitation, vingtième, auxquels s’ajoutaient les redevances seigneuriales et la dîme perçue par le clergé.

 

Les rôles d’imposition nous permettent de connaître les noms des habitants des paroisses, leurs métiers…


          Les communautés d’habitants, en raison de nombreuses difficultés, réclamaient souvent des dégrèvements.


          Les hommes d’autrefois étaient confrontés à une nature hostile, difficile à dompter. Les calamités étaient nombreuses : les loups qui s’attaquaient aux troupeaux et aux bergers, les incidents climatiques, les inondation, les maladies

 

CATASTROPHES CLIMATIQUES OU ECONOMIQUES PROVOQUANT DES EPIDEMIES OU AUTRES EVENEMENTS


          Les maladies ravageuses du XVème siècle sont la peste, la caquesangue, la vérette (petite vérole), la rougeole et la coqueluche. La lèpre est de mieux en mieux soignée et disparaîtra au cours du XVIe siècle.  

 

Règne de Louis XI (1461-1483)

1480 : famine.

Fin 15e siècle : apparition du « mal napolitain », autrement dit la syphilis, ramenée par les armées venant d’Italie (certains disent par Christophe Colomb revenant des Caraïbes) 
 

Règne de François 1er (1515-1547)

Arrivée de la vérole en France, avec le retour des troupes d’Italie. Selon la tradition, le roi en était atteint et contribua à sa propagation. Cette maladie sera au premier rang des contagions, en 1550.

1519 : tempête à Paris et dans ses environs.

1520-1522 : peste.

1521 : crise céréalière.

1522 : nouvelle disette.

1524-1525 : crise céréalière dans le Bassin parisien.

1530-1533 : peste.

1544 : les troupes de Charles-Quint, venant de Château-Thierry, atteignent Meaux et le cœur de la Brie.

1545-1546 : crise frumentaire.

 

Règne d’Henri II (1547-1559)

1556-1557 : nouvelle crise frumentaire

 

Règne de François II (1559-1560)

1559-1560 : les guerres de religion se font sentir.

 

Règne de Charles IX (1560-1574)

1563-1564 : peste

1569-1588 : l’Hurepoix souffre de pillages et de demandes de rançons de la part de bandes de malfrats.

24 août 1572 : massacres de la Saint-Barthélemy.

 

Règne d’Henri III (1574-1589)

1578-1579 : peste.

1582 : nouvelle pointe de la peste.

1584 : la peste atteint la Cour (certains se réfugient à Fontainebleau).

1586 : famine

1586-1587 : nouvelle flambée de la peste

 

Règne d’Henri IV (1589-1610)

1590-1593 : guerres de la Ligue.

1596-1598 : Peste.

 

Règne de Louis XIII (1610-1643)

1626-1631 : crise.

Octobre 1627 : pluie gâtant les vendanges.

1628-1631 : peste en Brie et Gâtinais.

Juillet 1629 : orage détruisant les vignobles.

1630-1631 : disette provocant une forte mortalité.

1636-1637 : peste en Brie.

1637 : orages de grêles en mai saccageant les vignes.

1638 : froid intense ; typhus à Paris, peste à Pontoise.

Avril 1639 : grêle abîmant les vignes, les fruits et les blés.

 

Règne de Louis XIV (1643-1715)

1648-1656 : Fronde des Princes : l’Ile de France est, de nouveau à feu et à sang avec à la clé des disettes et des contagions.

1648-1649 : hiver froid.

1649 : inondations : la Seine déborde entre la plaine de Choisy et de Créteil, et entre Vitry et Villeneuve Saint Georges.

1652 : froid, réquisitions en Ile de France où stationnent entre 30 000 et 40 000 soldats.

Avril 1659 : la vigne gèle.

1661 : épidémies, pluies torrentielles.

1661-1662 : grande famine dite « de l’Avènement » provoquant une hausse de la mortalité.

1670 : terrible froid ; grippe en région parisienne.

1693-1694 : la plus grande famine du siècle : de nombreuses immigrations convergent vers Paris, dont celle des Normands du pays de Caux, qui meurent en route.

1706 : dysenterie à l’automne et début d’un cycle d’épidémies.

6 janvier au 15 février 1709 : grand hiver gelant les semences.

1709-1710 : crise provocant une surmortalité.

1710 : fièvre typhoïde.

1715 : fin du cycle d’épidémies. Les maladies des 17e et 18e siècles : dysenterie et variole provoquant des ravages dans les campagnes, peste, typhus, fièvres paludéennes, affections pulmonaires, « fièvres malignes », « fièvres populaires ».

 

Règne de Louis XV (1715-1774)

1738 : mauvaise récolte.

1738-1739 : crise céréalière.

1740 : au printemps, apparition d’une épidémie de type pulmonaire ; en été, mauvaise récolte ;

1747 : violent orage.

 

Règne de Louis XVI (1774-1792)

1775 : guerre des farines.

1779 : dysenterie.

1785 : grande sécheresse.

1785-1786 : crise fourragère.

13/07/1788 : suite à un anticyclone saharien provoquant une chaleur torride, terrible ouragan de grêle venant des Charentes et allant à Utrecht (Hollande), mauvaise récolte sur la Beauce, la Brie et le reste de l’Ile de France ; depuis le 4 octobre, hiver rigoureux (gel depuis le début du mois de décembre).

 

Règne de Charles X (1823-1830)

1825-1829 : épidémie de variole.

 

Règne de Louis-Philippe 1er (1830-1848)

26/02/1832 : début de l’épidémie de choléra, à Paris.

 

Règne de Napoléon III (1852-1870)

1870-1871 : variole

 

Troisième République (1871-1940)

1875-1876 : Choléra

1879-1881 : choléra

1905 : choléra

1918 : grippe espagnole

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article