Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vers 1908, avant d'apprendre la couture, ma grand-mère paternelle, travaillait dans l'entreprise Zig Zag après avoir quitté l'école vers 13 ans. C'était une fabrique de papier à cigarettes. L'étui portait le dessin représentant un zouave. Pour la petite...

c La pratique d'accoucher secrètement avait plus ou moins été mise en place par la loi du 28 janvier 1793, l'article 7 spécifiait que "le secret le plus inviolable serait gardé sur tout ce qui concerne l'accouchée". Même un arrêt de la Cour de Cassation...

Le waretier est l'ancien nom du couvreur de chaume. Autrefois, le chaume était le mode de couverture le plus répandu. La paille de seigle, remplacée par le jonc ou le roseau, a finalement été supplantée par la tuile ou l'ardoise. Aujourd'hui, le chaume...

Ma grand-mère maternelle, dans les cinq dernières années de sa vie, attrapait chaque hiver, une congestion pulmonaire. Elle venait se faire soigner chez mes parents et j'ai le so uve nir de voir maman lui poser à plusieurs endroits du dos, des ventouses...

L'utinet est un petit maillet pourvu d'un manche en roseau qui sert à frapper sur la douelle de la bonde afin de faire sortir cette dernière. Voici la description des outils et la manière dont les tonneliers s'y prennent pour monter une futaille neuve,...

Dans l'ancien duché de Savoie, les villes, bourgs et paroisses des provinces étaient administrées par un syndic, souvent issu de la noblesse ou des notables (avocats, notaires au 19e siècle), assisté d'un ou plusieurs conseillers ou vice-syndics. En 1391...

Chez nous en Savoie on dit "estotagneura" La remuée est le déplacement saisonnier du troupeau et du personnel de l'alpage, de chalet en chalet, vers un nouveau pâturage, mais c'est aussi l'abri rudimentaire du haut pâturage et les prairies et champs qui...

La quenouille était utilisée par les femmes le plus souvent le soir aux veillées, c'est une tige de bois ou d'osier qui pouvait être décorée, elle servait à maintenir et stocker les fibres qui n'étaient pas encore filées, afin qu'elles ne s'emmêlent pas...

Le passeport pour l'intérieur, ancêtre de la carte d'identité apparut en 1724, il fut réservé aux vagabonds, puis, à partir de 1765 et jusqu'à la Révolution, aux artisans qui ne pouvaient sortir du Royaume sans passeport, afin de protéger les secrets...

1 2 3 > >>