Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Françoise

 passeport-pour-l-interieur.jpg

 

 

   Le passeport pour l'intérieur, ancêtre de la carte d'identité  apparut en 1724, il fut réservé aux vagabonds, puis, à partir de 1765 et jusqu'à la Révolution, aux artisans qui ne pouvaient sortir du Royaume sans passeport, afin de protéger les secrets des fabrications françaises.

 

En 1792 fut institué un nouveau passeport pour se déplacer à l'intérieur du Royaume, qui en 1795 devint obligatoire pour voyager en dehors de son Canton ; il n'était délivré, pour de strictes raisons, qu'aux citoyens ayant prêté serment civique, et devait être visé par le comité de section le plus proche lors de l'arrivée à destination. Il coûtait l'équivalent d'une journée de travail.

 

 Les passeports pour l'intérieur, donnent de précieux renseignements : description du demandeur, âge, lieu de naissance et de résidence, motif du déplacement, témoins... 

 

L'obligation de détenir un passeport ne tomba en désuétude que vers 1860.  

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article