Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ephéméride

<iframe width="320" height="460" src="http://www.france-pittoresque.com/spip.php?page=ephemeride" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Publié par Françoise

Ce mois-ci, Sophie Boudarel de la Gazette des Ancêtres nous propose de présenter un document qui nous a particulièrement touché, intrigué, ou intéressé....

 

Je n'ai pas choisis un document, mais trois, liés les uns aux autres.

 

Je cherchais l'ascendance d'un ancêtre de mon mari, Antoine PACHAUD, j'avais trouvé son acte de mariage aux AD de l'Indre dans lequel il est écrit qu'il est le fils de François PACHAUD et d'Anne SOULAS. 

 

    PACHAUD Antoine x GENOT Marie M1 1851-03-005

 

 Je consulte, en vain, les actes de naissances autour de 1820, date estimée d'après son âge (29 ans). Ne le trouvant pas, je recherche l'acte de mariage de ses parents avant 1820, rien, en allant un peu plus loin,  je le trouve en date du 7 février 1825, il est mentionné que la mère, Anne Soulas est veuve de Robert Mangevau, militaire décédé le 25 juin 1813.  

 

 

  PACHAUD-Francois-x-SOULAS-Anne-M1-1825-02-012.jpg 

 

 

  A la fin de l'acte, les jeunes mariés, annoncent qu'ils ont   eu trois enfants, en   1819, 1821, 1824   déclarés sous le   patronyme de   Mangevau, premier   mari d'Anne, décédé    

6, 8 et 9 ans avant la naissance de ses   supposés enfants.  

 

 

 

PACHAUD-Antoine-N1-1821-10-011.jpg

 

Les actes de naissances n'ont pas été modifiés. 

  

Pour celui d'Antoine, Anne Soulas, déclare que le père de son fils est Robert Mangevau, âgé de 30 ans, (alors, qu'il est décédé depuis 8 ans à l'âge de 23 ans), en présence de ... François Pachaud, le père biologique, avec la complicité du maire François Dubrac et du deuxième témoin, son frère Léonard Soulas.   

 

PACHAUD-Antoine-N2-1821-10-011.jpg 

J'ai ainsi pu remonter l'ascendance de cet ancêtre mais je n'ai jamais trouvé d'explication à cette situation.

Commenter cet article