Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Françoise

    
les remparts de la poterneA la fin du IIIe siècle, les troupes romaines occupantes sont débordées par une marée d'envahisseurs, venus d'Europe orientale et des confins de l'Asie après avoir franchit le Rhin. Afin de résister il est donné l'ordre de fortifier les villes.

     Au début du IVe siècle, Sens se dote donc de puissantes murailles, en démolissant les édifices existants afin d'en réutiliser les matériaux pour sa défense. Les fortifications s'ouvrent sur l'extérieur par des portes. Certaines, appelées poternes, sont réservées aux piétons.

     La cité de Brennus, entourée de murailles, sera assiégée successivement sept fois en huit siècles, par les alamans au IVe siècle, par les troupes de Clotaire II au VIIe siècle, par les musulmans au VIIIe siècle, par les normands au IXe siècle, par les hongrois au Xe siècle, par le Comte Renard en 1015 et par le Roi Henri Ier en 1032.

     Vers 1208 Garnier des Prés, riche bourgeois sénonais, seigneur de Noslon et bailli royal,SENS La Poterne (2) s'intéresse à l'une de ces rares et étroites issues, passablement délabrée. Il la restaure, peut-être même la réédifie, en même temps qu'il fait construire, jouxtant le vénérable édifice, une vaste maison de pierres avec sa magnifique salle basse, épaulée sur l'intérieur de la muraille.

     En 1248, les Franciscains installés près de la Poterne accueillent Saint-Louis. La riche demeure échoit à la famille  Quatremares. Une légende voudrait qu'elle tire son nom d'une école gratuite pour filles, installée dans la maison, et dirigée par quatre soeurs toutes prénommées Marie, d'où le nom de Quatremares.

    SENS La salle de la Poterne En 1373, pendant la guerre de Cent-ans, la ville achète la maison dite des Quatremares aux franciscains.

     Au 15e siècle, l'Hôtel de Ville y est installé. En 1508, le portail de l'Hôtel de Ville place Chambertrand est construit.

     En 1578, vente de la maison commune à Nicolas Balthazar, marchand bourgeois de Sens. En 1580, l'Hôtel de Ville quitte les lieux pour l'Hôtel des Tournelles. 1er mai 1590, siège de Sens par Henri IV.

     Au 17e siècle, elle n'était plus qu'une ruine, et les héritiers de Jacqueline de Marsangy la cédèrent à Christophe Guillaume sieur de Richebourg et de Bracy, prévôt de Sens.

     Ensuite elle devient au 18e siècle, la propriété de la famille l'Hermite de Chambertrand dont :

  • Miles L'Hermite de Chambertrand, prévôt de police puis Lieutenant Général
  • Louis-Claude L'Hermite de Chambertrand fait combler les fossés, aménage un jardin, ouvre une porte dans la salle basse devenue orangerie.
  • M. de Chambertrand, doyen du Chapître, aumônier du Carmel qui fut guillotiné à Paris le 10 mai 1794 avec Madame Elisabeth de France, soeur de Louis XVI dont les parents sont inhumés à la Cathédrale de Sens.

     1814 : siège et prise de Sens par le Prince de Wurtemberg

     1850 : achat par Ovide Roy - Installation de la Pension du Roy

     1894 : Installation du Siège de la "Société Coopérative l'Econome".

     19 juillet 1905 : la muraille, la Poterne et la tour sont classées Monument Historique. La famille SERRURIER s'est employée à restaurer l'Hôtel Garnier des Prés avant son acquisition en 1994 par le District, devenu Communauté de Communes du Sénonais. La salle basse est propriété de la ville de Sens. L'édifice est donc redevenu maison commune comme il le fut aux 15e et 16e siècles.

Commenter cet article