Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Françoise

Pivoine arbustive

Pivoine arbustive

Herbacée ou arbustive, la pivoine nous offre une des plus somptueuses floraisons du mois de mai.

Autrefois plante médicinale, elle est à l'origines de nombreuses superstitions.

Cultivée depuis plus de 1000 ans par les Chinois et considérée comme la reine des fleurs, la pivoine herbacée a été introduite en Angleterre, à Kew Garden en 1794, puis en France en 1803. Elle apparut rapidement dans les jardins royaux comme à Versailles où elle devint très populaire. On en recense aujourd'hui plusieurs milliers de variétés.

Au jardin nous avons cinq pivoines herbacées et une arbustive qui ne fait qu'une fleur par an.

Dans le langage des fleurs, chaque couleur a une signification :

- ne comptez que sur moi pour les roses

- prenez bien soin de vous pour les blanches

Dans sa Chine natale, la rouge est le symbole d'abondance

Superstition

Au XVIe siècle, on récoltait par des nuits sans lune, des graines de pivoine que l'on portait en bracelet ou en collier, pour se protéger des maladies graves comme la lèpre ou l'épilepsie. Ces colliers ont été souvent utilisés pour faciliter la poussée des dents des enfants.

La pivoine a toujours eu la réputation de plante difficile à cultiver. C'est sans doute parce qu'elle est très casanière. On disait jadis que l'arracher lui faisait pousser des hurlements si horrible, que la personne qui avait osé la déraciner en mourait ! Les plus superstitieux attachaient un chien à la pivoine et laissaient l'animal extraire la plante du sol.

Les Grecs ne l'arrachaient que la nuit, de peur que le pivert, réputé être le gardien des pivoines, ne vienne créer les yeux de celui qui osait la déplacer.

Le mois des pivoinesLe mois des pivoines
Le mois des pivoinesLe mois des pivoines
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article