Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Françoise

Bateau-lavoir

Quand on dit bateau-lavoir, on pense à cet atelier d'artistes à Montmartre, créé en 1904. Il doit son nom d'une part à sa conception qui rappelle les coursives d'un paquebot et à Max Jacob qui, la maison ne comportant qu'un seul point d'eau, ironiquement a pensé à un lavoir.

Mais ce n'est pas mon sujet, je parle aujourd'hui de ces bateaux-lavoir où nos aïeules se retrouvaient pour laver leur linge quand elles habitaient au bord d'une rivière.

Certains se déplaçaient pour proposer leurs services mais la plupart étaient amarrés à quai et ne bougeaient plus.

Bateau-lavoir

Ils étaient équipés d'un espace pour laver le linge, d'un endroit à l'étage supérieur pour le sécher, d'un poêle pour chauffer l'eau, d'un cabinet d'aisance et le logement du propriétaire.

Celui-ci devait payer une redevance et se soumettre obligatoirement à ces normes pour exercer.

Ils ont disparu avec l'apparition des lave-linge. On en retrouve deux à Laval, conservés et restaurés.

Le bateau-lavoir de Pont-sur-Yonne est représenté sur de nombreuses cartes postales et sur une aquarelle d'un peintre inconnu.

Bateau-lavoir à Pont-sur-Yonne peint par un artiste inconnu

Bateau-lavoir à Pont-sur-Yonne peint par un artiste inconnu

Sources :

Les vues de Pont sur Yonne viennent de l'ASEPA 89

Commenter cet article